Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Kirghizistan Informations

Le Kirghizistan est un pays situé entre les deserts Ouzbek, les steppes Kazakh, le Tajikistan et l’Ouest de la Chine. Sur le territoire Kirghize se trouvent les chaînes de montagne du grand Tien Shan et du Pamir avec leur plus hauts sommets mondialement connus comme le pic Pobeda (7439 m) et le pic Lénine (7134 m). Ces montagnes ont transformées le Kirghizistan en terre des glaciers, épargnées par la chaleur du soleil asiatique, avec des rivières de montagne bruyantes et ruisseaux vifs, d’énormes champs de neige riches en fleurs de prairies alpines, et de magnifiques vallées fertiles.

Le Kirghizstan, est extrêmement montagneux, peuplé à l’origine par des populations nomades. Ses habitants s’appellent les Kirghizes et parlent le kirghize, une langue turque. Sa capitale, qui est également sa plus grande ville, est Bichkek. La capitale du Kirghizistan n’est pas seulement le centre administratif du pays mais aussi le centre culturel et de l’éducation. La population de Bishkek avoisine 1 million d’habitants alors que la population totale du pays ne dépasse pas 4,7 millions d’habitants.

Le tourisme au Kirghizistan

Dans le cadre du développement moderne du Kirghizistan et de Bichkek, au fur et à mesure que les villes du pays se développent, on voit apparaitre les types de tourisme suivant au Kirghizistan: escalade, des programmes de piste, le ski alpin, la chasse, la pêche, la cueillette d’herbes médicinales, des excursions et parcours éducatifs le long du sud et du nord de la République avec le reste autour du lac Issyk-Kul et dans les montagnes. De plus au Kirghizistan on trouve le tourisme ethnographique (excursions en ski, traitement de l’asthme spéléo et d’autres maladies des voies respiratoires dans les grottes « Gros Sel » dans la vallée Chuyskaya et à “Chon-Sel” près de Kochkor), le traitement en altitude à Tuya Ashu, la chasse dans les fermes de chasse, la pêche, l’alpinisme, suivi de piste, cueillette d’herbes médicinales et de baies dans la montagne, la collecte de minéraux et ainsi de suite …

Le tourisme au Kirghizstan est idéal pour les touristes qui entreprennent un voyage, tout d’abord, pour acquérir de nouvelles connaissances sur l’histoire et la culture du pays, pour obtenir des impressions de rencontrer de nouvelles personnes. Sur son territoire il y a plus de cinq mille monuments historiques et culturels très anciens. C’est l’histoire du Kirghizistan.

La première ville visitée par les touristes au Kirghizistan est Bishkek, où se trouvent les principaux réseaux de transport : chemin de fer, aéroport, routes. Le tourisme au Kirghizistan est assez développé avec une population locale chalereuse, des hôtels confotables et de délicieux plat nationaux qui raviront ses visiteurs.

Histoire

La région correspondant au Kirghizistan fut peuplée aux xve siècle et xvie siècle par les Kirghizes, un peuple nomade turcique évoluant originellement, il y a 2 000 ans, dans le nord-est de la Mongolie et qui se serait d’abord déplacé vers le sud de la Sibérie entre le vie siècle et le viiie siècle, puis vers la région de Touva jusqu’au xiiie siècle. L’islam devient la religion principale de la région vers le xiiie siècle.

Au début du xixe siècle, le sud du territoire tombe sous le contrôle du khanat de Kokand. Il est formellement incorporé à l’Empire russe en 1876. La répression de plusieurs révoltes pousse un certain nombre d’habitants à émigrer vers l’Afghanistan ou la Chine.

En 1918, un soviet est fondé dans la région et l’oblast autonome Kara-Kirghiz est créé en 1924 au sein de l’URSS. En 1926, il devient la République socialiste soviétique autonome de Kirghizie. En 1936, la République socialiste soviétique kirghize est intégrée comme membre à part entière de l’URSS.

Lors des bouleversements politiques survenus à partir de la fin des années 1980 en Union soviétique, des élections libres sont organisées au Kirghizistan en 1991 qui voient la victoire d’Askar Akaïev au poste de président en octobre de la même année. Le pays change de nom et devient la République du Kirghizistan en décembre 1991, tandis que Frounzé, la capitale, est rebaptisé de son nom présoviétique, Bichkek, en février 1991.

Démographie au Kirghizistan

En 2016, la population du Kirghizistan était estimée à 5 727 553 habitants. La même année, 30,1 % avaient moins de 15 ans et 5,13 % plus de 65. Le pays est rural à 64,3 %, pour une densité de population assez faible de 29 habitants par km². La capitale, Bichkek, compte officiellement 589 000 habitants.

65 % de la population est d’origine kirghize, groupe ethnique turc présentant des influences mongoles et étant historiquement constitué de bergers semi-nomades, ils sont divisés en quarante clans. La plus grande minorité est celle des Ouzbeks (14,5 % de la population), principalement installés dans le Sud, suivis par les personnes d’origine russe (9,0 %, essentiellement dans le Nord), doungane (1,2 %), ouïghoure (1,1 %), tadjike (1,1 %), meskhète (0,9 %), kazakhe (0,7 %), ukrainienne (0,5 %) et coréenne (0,3 %). Il existe également de petites communautés d’origine allemande, mais la plupart sont parties dans les années 1990.

Près de 75 % de la population est composée de sunnites (islam), avec 20 % d’orthodoxes et quelques milliers de catholiques.

Langues au Kirghizistan.

Le Kirghizistan est l’une des deux ex-Républiques socialistes soviétiques, avec le Kazakhstan, à avoir conservé le russe comme langue officielle. Le pays a, en plus de celle-ci, ajouté la langue kirghize peu après l’indépendance en septembre 1991. Celle-ci appartient au groupe des langues turques. En 1924, un alphabet basé sur l’alphabet arabe fut introduit, remplacé par l’alphabet latin en 1928. En 1941, l’alphabet cyrillique fut définitivement adopté.

D’après un recensement de 2009, le kirghize se place en tête des langues parlées avec 71 % de locuteurs natifs, l’ouzbek en deuxième position avec 15 %, malgré son statut de langue officielle le russe n’occupe que la troisième place avec 9 % de locuteurs, les 5 % restants étant partagés par d’autres langues.

Toutefois, selon le même recensement, la langue russe est maîtrisée par 40 % de la population en raison du fait qu’elle constitue encore la langue des affaires et de la politique. On constate néanmoins une tendance à une arrivée de la langue kirghize sur la place publique. Longtemps considérée comme une langue domestique, la langue kirghize apparaît dans la vie politique et notamment beaucoup de délibérations parlementaires sont menées en cette langue.

Culture du Kirghizistan

Traditionnellement un peuple nomade, les Kirghizes restent attachés à ces traditions. Elles comprennent notamment les artisanats liés à la fabrication et à la décoration de la yourte, faite d’épaisses toiles de feutre. Le cheval occupe une grande place dans l’art, l’imaginaire et la symbolique collective. Ainsi le Kok borou et l’Oulak tartysh, deux variantes du jeu équestre du «bouc écorché», sont restés des sports très populaires.
Les premiers Jeux Mondiaux Nomades, qui mettent en valeur ces sports traditionnels kirghizes, se sont déroulés en 2014 au Kirghizistan; la deuxième édition des Jeux devrait également avoir lieu au Kirghizistan.

L’épopée et le poème mélodique improvisé sont les expressions artistiques par excellence. Ce dernier est accompagné au moyen d’un instrument à trois cordes, le komouz, et peut faire l’objet de joutes entre deux orateurs, les aïtysh. L’épopée Manas, phénomène littéraire par son volume et son emphase, transmise et enrichie sur plusieurs siècles par la tradition orale, fait la fierté d’un peuple qui connaît actuellement un processus de réappropriation de ses racines historiques et mythologiques.

Plus de détails: https://fr.wikipedia.org/wiki/Kirghizistan

Pourquoi Ak Sai Travel ?

Garantie de qualité

Service clientèle 24 heures sur 24

Guides professionnels et équipement

Parking privé, yourte et terrains de camping

Nous sommes pour un tourisme durable

Сontactez notre!

Сontactez notre équipe d’experts qui saura répondre à toutes vos questions

+996 312 901616

+996 312 909356

info@ak-sai.com

S'abonner à la newsletter

    Quel type de voyage préferez-vous ?

    Vous etes représentant de l’agence de toursime ?

    OuiNon

    Choix de la langue pour s'abonner à la newsletter:

    Pourquoi Ak Sai Travel?

    Garantie de qualité

    Réservez votre voyage de reve

    Nos primes

    Nous sommes reconnus comme la meilleure agence de voyage au Kirghizistan

    Garantie de paiement sécurisé

    Paiement en ligne

    Air tickets Tours Alpinisme Lenin peak Issuk kul